10 films à voir cet automne

  1. 120 battements par minute

Fidèle à son thème de prédilection, la sexualité dans tous ses états, Robin Campillo revient le 13 octobre prochain avec ce troisième long-métrage qui n’est autre que le gagnant du Grand prix du Jury attribué à Cannes en mai dernier. Derrière l’histoire de l’organisation française Act Up, le monteur et réalisateur dresse le portrait d’une jeunesse en proie à l’un des plus grands fléaux que les années 80 aient connu, le sida. Après une histoire de zombies où le cadavre reprend ses droits (Les Revenants), une exploration perturbante de la chair face aux ambiguïtés du désir (Eastern Boys), on attend avec impatience ce dernier opus dans lequel le corps et l’outil politique ne feront plus qu’un.

120battements
2. Stronger

Il est maintenant bien loin le temps où Jake Gyllenhaal devait encore faire ses preuves en tant qu’acteur. Voilà une des raisons pour lesquelles la sortie de Stronger – le 22 septembre prochain – est à noter à l’agenda cinématographique de cet automne. Après de multiples rôles caméléon, on retrouve l’acteur dans le rôle de Jeff Bauman, l’une des victimes des attentats de Boston du 15 avril 2013. Une biographie signée David Gordon Green.

3. La résurrection d’Hassan

En salles dès le 22 septembre, il est très probable que ce documentaire de Carlo Guillermo Proto vous interpelle si vous empruntez quotidiennement le métro de Montréal. Vous les avez sans doute croisé, lui les a filmé: cette famille d’aveugles qui chante dans les couloirs du métro et qui porte un lourd passé, celui de la perte du fils de la famille, Hassan. On ne peut qu’espérer être atteints par la même grâce communiquée par les voix meurtries des protagonistes.

La résurrection d'Hassan
4. Blade Runner 2049

Il est sans aucun doute l’un des films les plus attendus de cette rentrée 2017. Blade Runner 2049, deuxième opus d’une saga démarrée par Ridley Scott en 1982 et poursuivie par nul autre que le réalisateur québécois Denis Villeneuve. L’action quant à elle se situe 30 ans après le premier film, et c’est Ridley Scott lui-même qui assure la production. Plus que quelques semaines à tuer avant de découvrir cette suite où se rejoignent science-fiction, Ryan Gosling, le retour d’Harrison Ford et la pâte esthétique de Villeneuve. Au cinéma le 6 octobre.

5. Mother!

Difficile d’imaginer que Jennifer Lawrence et Javier Bardem ne crèveront pas l’écran dans ce film de Darren Aronofsky en salles au Québec le 15 septembre et au synopsis pour le moins mystérieux: un couple perturbé par l’arrivée d’invités inattendus. Au vu de la bande annonce et de la filmographie du réalisateur (Requiem for a dream, Black Swan), troublant et indélébile seront certainement les mots justes pour qualifier Mother!

6. Les affamés

Trois mots clés suffiront probablement aux assoiffés de cinéma de genre d’auteur pour les décider à prendre d’assaut les salles de cinéma, ou plutôt deux noms et un mot: Marc-André Grondin, Monia Chokri, zombies. Un film de Robin Aubert déjà sélectionné au TIFF de Toronto, au Fantastic Fest d’Austin et au Sitges Film Festival qui prendra l’affiche cet automne.

Les affamés
Emmanuel Crombez

7. Loving Vincent

Encore une biographie, mais permettez-vous ici de redécouvrir de façon unique la vie du célèbre et tourmenté Vincent Van Gogh. Tout est dit pour les amoureux de peinture, de cinéma et d’interartialité lorsqu’on apprend qu’il est question de peintures animées, de quelques 65 000 plans différents ayant mobilisés pas moins de 125 artistes du monde entier. Une expérience à ne manquer sous aucun prétexte dès le 27 octobre.

8. The Killing of a sacred Deer

Quiconque aura perçu le génie derrière le scénario éminemment moderne de The Lobster sera tenté de courir en salles dès le 17 novembre. Ce n’est donc pas une coïncidence si le dernier film de Yorgos Lanthimos a de son côté déjà quitté Cannes 2017 avec le prix du meilleur scénario en poche. Le réalisateur et dramaturge grec revient avec un thriller britannico-américain où l’on retrouvera à nouveau Colin Farrell, ici aux côtés de Nicole Kidman.

9. Barbara

Elle est plutôt de la génération de nos parents mais son Dis, quand reviendras-tu? n’a jamais cessé de jouer pendant l’enfance. Avec cette biographie en salles le 3 novembre prochain, Mathieu Amalric remet Barbara au goût du jour, chanteuse enivrante n’ayant jamais réellement quitté la scène du patrimoine musical français. Celle qu’on connaît pour son aigle noir revient le temps d’un hommage derrière les traits de Jeanne Balibar.

10. Battle of the sexes

Ici la parité se retrouve autant à l’écran que derrière la caméra, puisque c’est un duo mixte de réalisateurs – Valérie Faris et Jonathan Dayton – qui nous propose Battle of the sexes, film qui revient justement sur l’affrontement entre l’ancien numéro un mondial Bobby Riggs et la championne de tennis Billie Jean King, ainsi que le combat de cette dernière contre la misogynie fortement ancrée au milieu professionnel dans lequel elle baigne. On y va pour son sujet mais aussi pour l’envie de retrouver Emma Stone et Steve Carell ensemble à l’écran.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s