Génépi-que

C'est à moi que tu rappes ?

Fond sonore à écouter en lisant : https://www.youtube.com/watch?v=Z0ElTBRRUHg

3h03 – Mon cran tremble,

Entre les doigts, la bombe, je m’allume en un coup de feu,
Quelques minutes et je serai la cendre du monde, j’explose et me donne l’adieu.

Regarde toi, la gueule pleines d’injures et de fissures, j’ai les poings comme interrogations,
La conseillère d’orientation me dis de faire le point, je fais le point de suture.
Je laisse mes souvenirs dans leurs placards, j’ai déchiré le livre de kafka pour ne plus avoir le cafard, mais rien n’y fait,
Mon père ma donné la gifle, sa joute verbale me griffe,
Dessaoulé, désolé il y est, mais le mal est faible.
A bout de nerfs, le mâle de ma mère je le pleure,
Mais le temps et l’argent manquent à mes larmes, mes yeux crisent la dèche, ici la pauvreté n’a pas d’heure.
Le froid me glace moins que…

View original post 361 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s