LE DICO DES FILLES : SOIS BELLE ET DEFINIS-TOI.

Fais pas ci, fais pas ça. Sois belle et tais-toi. Pose cette cigarette et tiens-toi droite. Couches-toi là mais ne couches pas à tout va. Arrête de te tripoter dans la salle de bains et laisse la pornographie aux garçons.

Voilà ce que le Dico des filles voudrait inculquer à ces jeunes adolescentes paumées en quête de mode d’emploi sur l’appréhension d’une féminité à fleur de peau. Le principe même d’un « dictionnaire » porté sur le comportement à adopter en société en fonction du genre est d’ors et déjà faussé. Comme s’il existait un modèle de construction de la personnalité basé sur l’appartenance sexuelle. Agir « comme une fille » serait légiféré et connoté dans les mœurs.

Cet ouvrage publié fin 2014 se targue de répondre aux inquiétudes des jeunes adolescentes entre 12 et 16 ans, autant dire l’âge auquel une jeune femme est la plus vulnérable face à son identité, qu’elle soit sociale, religieuse ou sexuelle. Sur le thème de l’avortement, le livre définit le geste comme un acte quasiment immoral. Autant foutre une claque à ce combat pour le droit des femmes qui encore aujourd’hui ne devrait pas avoir lieu d’être au Chili. «  Si la loi permet cet acte, elle ne le rend pas pour autant juste ou moral. » Une belle leçon de culpabilité pour une fille devenu femme trop jeune et dont la féminité ne cesse d’être réprimée…

« Un garçon ne fonctionne pas comme une fille et il ne comprendra pas forcément que vous passiez des heures à vous laisser cajoler sur un lit si ce n’est pas pour avoir une relation sexuelle. » Alors que l’étau se resserre autour de la culpabilité féminine, l’éducation masculine autour de la culture du viol peine à pointer du nez. Un naufrage qui malheureusement creuse le fossé social et contemporain entre hommes et femmes. Au même titre certains passages servent de notice aux relations sexuelles. « On peut avoir envie de caresses sans forcément vouloir aller plus loin. » Qui es-tu, toi écrivain, pour savoir ce que je veux faire ou ne pas faire de mon corps ? Le principe même de définition d’une sexualité qui se voudrait codifiée relève de l’absurde. Combien de dénonciations faudra-il pour que soit comprise la dimension intime et décisionnelle d’une sexualité épanouie ?

Comme le disait la charismatique Emma Watson lors de son fameux discours au siège de l’ONU, les stéréotypes attribués au mot fourre-tout qu’on appelle communément l’identité sexuelle, touchent les pré-pubères, autant garçons que filles. Encore au XXIe siècle se pose cette question de discrimination qui prétend rassurer en confinant ses termes de féminité et masculinité dans une définition et un carcan social inchangés.

Lisa Godin, étudiante en sexologie et aide-bibliothécaire à Montréal, se mobilise pour que de telles ignominies soient définitivement exclues des bibliothèques et librairies. Le boycott de ce chiffon paraît évident ; quant à la réhabilitation de son papier, il ne me reste qu’à le recommander à Lotus.

5 Comments Add yours

  1. Rosanna says:

    Tellement d’accord!!!
    j’ai toujours détesté ce bouquin à la couverture plein de rose, de couleurs pétantes et de paillettes haha : un contenu niais et simpliste qui se targue d’être un “dictionnaire” (un code conduite essentialiste plutôt oui)
    A quand un dico de conduite du parfait doushbag ?

  2. Will says:

    I’ll right away grasp your rss as I can not find your email
    subscription hyperlink or newsletter service. Do you’ve any?

    Kindly permit me realize so that I may just subscribe. Thanks.

    1. Ambre Sachet says:

      Hi! Sure!
      So in the home page down on the right you have the “follow” button, and you can right away put your email address there, and you’ll receive an email every time I post something.
      Don’t hesitate to send me an email if you have any more questions: ambre_6sachet@hotmail.fr
      Thank you very much for following!

  3. John says:

    I like what you guys tend to be up too. This kind of clever work and
    coverage! Keep up the terrific works guys I’ve incorporated you guys to my
    personal blogroll.

    1. Ambre Sachet says:

      Hi John, thanks a lot for the kind words, and don’t hesitate to give your opinion on other pieces. I will !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s